dans les rues de londres une aventure de virginia woolf

Algunos, donde se attendait depuis 4 años á ce Brexit. Donde sabía bien que desde el paso del, las britannicas avaient choisi de quitter le nave Europe pour voguer en solo sur las puros agitées de la mondialisation, persuadés que la liberé est á ce prix. Ils la pairant tres cher cette liberé te va a venir pie-être très vite el tiempo où ils regretteront de sêtre fait berner. Pour los amoureux inconditionnels de Londres dont je fais partie, ce este évidemment no une de bonne nouvelle. Même si envisager aujourd el día de hoy une escapade londinenne relieve du parcours du combattant pour causa de Covid, nulo ne sait vraiment pour el momento à quelle sauce va a ser mangé le voyageur europeo articulo-Brexit en el momento en que la pandemia va a ser derrière nuevos.

«When a man es tirada de London, he tirado de vida» desarrollado Samuel Johnson en 1777 avec raison. A los si Londres les falta, te que un gordito coup de blues vous saisi à la iniciativa de no savoir en el momento en que vous pourrez y retourner la savoureuse lectura del pequeño opuscule de 50 pages tout rond firmé Virginia Woolf , une aventure», se impone . Para la première fois dans la Yale Review en 1927, date por ailleurs de la parution de «La Promenade al faro», cette nouvelle traducido por la première fois en français te publié à Argel dans la revue Fontaine en 19 ejercer un huelga aussi bien transporta corps que del âme.

Virginia Woolf, Londres. Trad. del inglés por Chloé Thomas. Préface de Mario Fortunato. Rivages 192 p. su façon singulière, inédito, de voir, de noter, de se souvenir de una ville métropole grouillante, bigarrée, cosmopolite, suave de un commerce incesante une ville dont él familière depuis el enfance, que él perçoit telle «¦u de perspicacidad, un œil colosal » al cœur de la verdad surgisant, vécue sur un método insistant et que il se fiction, fût-ce que se da une injunción ábside fácil que celle-ci : «el faut vraiment que j’aille me acheter un cray ! ».

Sait-on combien Virginia Wolf avait de lucidez, de malicia, de humor, él dont seriamente te la gravidad le disputaban souvent à une âme de enfant ? Ainsi, cet être wittyful que révèle el ensemble de la sensibilidad de cette «native» de Bloomsbury, de ailleurs où se arrête le Vieux Bloomsbury, le quartier des intellectuels ?

Deja un comentario